Photographie Roger Chappellu
Lac photographe roger chappellu
Colline photographe roger chappellu
Grottes photographe roger chappellu
Saisons photographe roger chappellu
Abandon photographe roger chappellu
Cascade photographe roger chappellu Plateau photographe roger chappellu Buis photographe roger chappellu
Parfum
Parfum photographe roger chappellu Baignade photographe roger chappellu Promeneur photographe roger chappellu
Ronces photographe roger chappellu
Humus photographe roger chappellu
Marais photographe roger chappellu
Combes photographe roger chappellu
Écluse photographe roger chappellu
bouton symposium main Roger Chappellu bouton symposium

1994

Mais quand vient l'automne et que règne une lumière tamisée sur les plages désertes et les collines, à l'intérieur, touchées par une petite pluie douce en sa grisaille, tendre, monotone, patiente et faisant naître en nous un sentiment de mélancolie si légère, à la fois, et pénétrante qu'on ne sait plus si ce n'est pas là encore une forme de bohneur.

Georges Haldas